Lancement édition 2

Le lancement du « Retour du B.A.G. »

Le Lancement de l’édition 2 est le fruit de 2 temps forts, qui ont permis de poser les bases du programme et des équipes…

40 participants pour une scéance de travail très productive

30 mai 2018 Debriefing de la première édition

Le debriefing du 30 mai 2018 avait marqué la volonté de tous de participer à une deuxième édition.

debriefing du 30 mai 2018 a marqué la volonté de tous de participer à une deuxième édition.

Christophe Berliocchi, nous a suivi dans notre démarche en publiant un très bel article dans l’édition Pays Basque du 3 juillet 2018.

M. Christophe Berliocchi, a publié un article dans l'édition Pays Basque du 3 juillet 2018.

La séance du 17 Septembre : un feu d’artifice créatif !

De gauche à droite, Jean François Bourlard, Céramiste Raku, Patrick Defossez, Pianiste et compositeur, Fabian Feldmann, Chef de cuisine
17 Septembre 2018 Lancement deuxième édition, Jean François Bourlard, Céramiste Raku, Patrick Defossez, Pianiste et compositeur, Fabian Feldmann, Chef de cuisine

Nous nous sommes réunis pour construire le « squelette » de la deuxième édition du BAG, en définissant un planning, des attributions, des axes de communication et une méthode de travail.

copie de l’ordre du jour

Attributions et comités.

Les principaux axes de travail sont : Communication, Art, Gastronomie et technique. Si nous ne pouvons pas aujourd’hui parler de comités en tant que tels, chacun d’entre nous est qualifié pour intervenir sur le domaine qui lui est confié. Par ailleurs, je suis disponible pour participer à toutes les étapes de chacun des « comités »

Communication, Marine Lieber, Patrice Navarre

La réussite de l’opération reposant sur la communication cet axe est prioritaire.

o   La communication passera forcément par des créations de documents « print » et une charte graphique devrait être établie. En conséquence, un ou une graphiste serait souhaitable. Manifestement, Lucile Bouriaud, ne souhaite pas se positionner dans une logique de total bénévolat, mais la porte reste ouverte.

o   L’essentiel de la communication de la saison 1 ayant été numérique, il est assez facile de décider des partenaires à nous confier la gestion de leurs médias numériques. Une cellule Web composée de 2 à 3 personnes, (basée sur des stagiaires) est à envisager.

o   Presse. Compte tenu de la frilosité des médias face à une association en année 1, le peu de résultats obtenus a demandé un investissement temps considérable. Un ou une attaché(e) de presse serait un plus. La solution du bénévolat doit être privilégiée

Idéalement, le plan média devrait être calé en septembre. Une séance de travail dans les meilleurs délais serait de bon aloi.

Art, Sélection artistes Sarah Louis

L’objectif premier est de sélectionner des artistes dans de nombreuses disciplines. Leur nombre pourrait se situer entre 6 et 12.

Idéalement, la sélection des artistes devrait être calée en septembre. Une séance de travail dans les meilleurs délais serait de bon aloi.

Gastronomie, Alain Darroze, Carole Barrére

La mission du comité Gastronomique est la mise en place des événements, la sélection de nouveaux Chefs et la mise en place des binômes. A ce jour, les 5 participants de la saison 1 souhaitent nous accompagner pour la saison 2.

Idéalement, la sélection des chefs devrait être calée en septembre. Une séance de travail dans les meilleurs délais serait de bon aloi.

Technique. Frédéric Cocula

Frédéric est indéniablement celui dont l’action a été la plus efficace. Il est salarié de Castorama et peut nous mettre en relation avec les dirigeants.

Financement

Une campagne de financement participatif va être mise en place d’ici à la fin du mois.
Parallèlement à cette campagne une souscription va être ouverte pour tous les événements

Nous aurons le plaisir de déguster des amuses bouches de chacun des chefs, ainsi qu’un plaisir tout chocolat réalisé par M. Txokola.
Afin d’éviter les disgressions auxquelles j’ai l’habitude de me livrer, voici en quelques lignes les points que je souhaite aborder.
Si tout le monde lit ces lignes, nous pourrons passer rapidement à l’essentiel.

Partagez

Laisser un commentaire