Anthony Orjollet

Anthony Orjollet est un Chef atypique et anticonformiste. Natif de l’Isère, il obtient son diplôme au prestigieux Lycée hôtelier « Lesdiguières » de Grenoble. Puis comme tout le monde il enchaîne les petits postes avant de partir pour un « Tour du Monde ».

Ce « Trip » l’amènera à exercer durant douze ans dans de belles adresses internationales.

Anthony Orjollet cuisine dans son restaurant Elements a Bidart, France.

Il sera tour à tour Chef de Partie au « Club Gascon » à Londres, sous Chef au « Ruperto de Nola » à Marbella, Chef à l’Hôtel « Carrington » (5 *) à Karikari , en Nouvelle Zélande, Chef au « Mozaïc » à Bali en Indonésie, Chef au « Nero » à Stavanger en Norvège et pour finir Chef au restaurant « Egget » à Stavanger en Norvège !

« J’ai vécu pendant douze ans à l’étranger, entre Bali, la Nouvelle-Zélande, l’Angleterre et la Norvège et partout où j’ai bossé, le côté ‘locavore’ était très présent… Dans la plupart des pays où j’étais, il n’y avait que deux saisons et la variété de produits était assez limitée »

Elements Meilleure table Guide Fooding 2018

Après toutes ces années passées à l’étranger, l’envie de rentrer à la maison est devenue de plus en plus forte. Il revient donc en France, pour installer Elements avec Yoann Bonniot, et Benoît Berthail.

Le menu est modifié quotidiennement et parfois pendant le service. La cuisine, concoctée au gré des arrivages locaux, se revendique sans gluten, ni produits laitiers, jouant le bio et les poissons de la criée de Ciboure. Les vins évidemment bios sont dans le ton du lieu. Le lieu est comme la cuisine, brut, sans aucune fioriture. En guise de décor, des tables en bois et des casiers et caisses de vins

Ouvert en juin 2017, à peine cinq mois après l’ouverture, c’est déjà la consécration. Sans autre pub qu’un panneau installé à une centaine de mètres de là, le restaurant  est élu Meilleure table par le Guide Fooding 2018.

On est bien sûr très contents d’avoir reçu ce prix même si pour nous, l’important n’est pas vraiment là. Au quotidien, on lutte surtout pour l’activisme local, notre relation avec les paysans qui bossent pour nous… Mon but, c’est surtout de pouvoir les payer à chaque fin de mois pour le super boulot qu’ils font. Sans eux, on n’a pas de produits, on n’est rien. Ce prix, c’est aussi pour eux.

Anthony Orjollet et Le B.A.G.

Anthony Orjollet, cuisine avec un parti pris sans concession et une démarche radicale. Il ne cherche pas à plaire et semble complètement insensible aux sirènes de la mode. Pourtant avec talent, inventivité et dans le respect d’une certaine éthique, il livre une cuisine fraiche et gouteuse.

C’est une chance qu’il ait eu envie de partager l’expérience avec Fabian Feldmann. A eux deux, ils vont nous offrir de grands moments culinaires dans l’événement « Raku Punk« .

Partagez