Président d’honneur : Alain Darroze

Alain Darroze considère la cuisine comme un « mode d’expression culturel » et il a souvent fait parler de lui par son originalité et sa folie culinaire. Attaché à sa terre, un peu poète, « paysan de fin de chaîne » comme dirait Daguin, il s’adonne à la permaculture et aime cultiver ses amitiés.

Après un apprentissage « Chez Laporte » à Biarritz et dans quelques grandes tables et un passage à l’Élysée au service personnel du Président Mitterrand, il a tenu des affaires à Oloron, Laàs et Bayonne.

Alain Darroze présente le pimençon
Au delà du clin d’œil, le Pimençon d’Alain Darroze est un produit surprenant et agréable.

Bref un Chef comme on les aime, attaché au terroir et fourmillant d’idées !

Notre dernière rencontre remontait à 1968 !

C’est à l’école Saint Michel Garicoïtz à Domezain qu’Alain et moi nous sommes connu… Il y a bien longtemps et depuis la vie nous avait éloignés.

Et je dirai quel dommage. En effet J’ai découvert un passionné, plein d’humour, poète, serviable et passionnant. Et même si l’on est pas dupe, et que l’on se doute que derrière la bonne humeur permanente, il y a des blessures, on se laisse emporter par sa faconde et sa gentillesse naturelle.

Et quand je lui ai demandé de devenir le président d’honneur de l’association (malgré un emploi du temps bien chargé) c’est sans hésiter qu’il a dit « Bien sûr Patrice,  j’adore ton idée ! ».

Merci Alain et sache que je suis vraiment honoré d’avoir à mes cotés quelqu’un comme toi.

Un chef qui puise son inspiration dans la tradition

Ce conteur volubile ne cesse de vouloir magnifier le terroir. Il est « l’inventeur » de nombreuses manifestations comme la Garburade à Oloron sainte Marie, le promoteur du haricot-maïs du Béarn ou du piment doux basque, président de la fédération de cuisine à la plancha ou encore créateur du Pimençon, vin blanc moelleux aromatisé au piment doux avec lequel il espère obtenir un succès.

Cet amoureux des produits authentique vous permet de découvrir ses coups de cœurs et ses humeurs du moment sur son site de vente en ligne.

Alain Darroze, l’inventeur du Pimençon

Parmi ses nombreuses créations, l’une d’entre elles dépasse maintenant les « frontières du sud ouest ». Il s’agit du Pimençon, vin blanc doux dans lequel on fait macérer un piment doux !

Et ma foi c’est bigrement agréable ! Si vous ne l’avez pas encore gouté dépêchez vous d’en commander ou précipitez vous chez notre partenaire la Maison Arostéguy, et partagez le moment avec vos amis accompagné de quelques pintxos, c’est magique !

Voila ce qu’Alain  en dit :

Quelle idée ais-je eu un jour de vouloir faire une alliance basco-béarnaise en laissant macérer un des symboles forts du pays basque dans le fameux breuvage qui jadis baptisa HenriIV.

Après une dizaine d’années de test auprès de nos clients, après avoir fait quelques dizaines de flacons à la maison et tout à la main, c’est en 2010 que nous avons décidé d’abandonner le Jurançon et  effectué notre première mise en bouteille officielle, chez des viticulteurs de l’appellation Côtes de Gascogne (cépage petit et gros manseng).

Le Pimençon, n’est surtout pas un vin et je n’ai nullement l’intention ni même la prétention de le présenter tel quel. C’est une boisson sympathique et originale que l’on boit entre gens d’affinité.

Partagez